Les thérapies brèves : C'est quoi?

Que veut dire thérapies brèves?

Définition : par thérapies dites "brèves" nous entendons que l'accompagnement se devra efficace le plus vite possible, le plus durablement possible, en étant le moins envahissant possible pour le consultant. Elles peuvent donc être de courte durée (quelques séances) ou durer dans le temps pourvu que ce soit désiré par le consultant et que le travail mis en place ait un sens. Elles peuvent se faire dans la continuité ou par intermittence en fonction des évènements de vie et des motivations de chacun.

 

"Chacun fait comme il veut en fonction de ce qu'il peut !"

 

Les thérapies brèves sont dites aussi "plurielles" compte tenu des différents courants ou écoles qui la composent.

Après diagnostic établi par le médecin et en restant en lien avec celui-ci, vous pouvez solliciter un accompagnement en complément des soins en cours ou à venir pour apprendre à mieux gérer votre stress (angoisses, anxiété, phobies) et développer du positif. Ne changez rien à vos traitements sans l'avis de votre médecin! 

Nota : je ne pose aucun diagnostic!

1. Thérapie systémique brève de l’Ecole de Palo Alto (T.S.B)

L' École de Palo Alto est un courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir du début des années 1950. On le cite en psychologie et psycho-sociologie ainsi qu'en sciences de l'information et de la communication. Ce courant est notamment à l'origine de la thérapie familiale et de la thérapie brève.

(source : www.bibliotheques-psy.com)

Accès site du MRI (Mental Research Institute) : www.mri.org

 

2. Thérapie stratégique de Milton Erickson

Médecin, psychiatre, psychothérapeute, et enseignant, Milton H. Erickson est considéré comme le fondateur du courant des 'thérapies brèves'.

"Vous savez beaucoup plus de choses que vous savez que vous savez." Milton Erickson

Accès site en anglais de la fondation Milton Erickson : www.erickson-foundation.org

3. Thérapie intégrée de Nicholas Cummings

Nicholas cummings est un psychothérapeute américain. Il est connu pour avoir developpé et diffusé les thérapies brèves aux Etats Unis au cours du siècle dernier.

La personne qui consulte"a le droit au soulagement le plus rapide, le plus complet et le plus durable possible de sa souffrance et ce de la façon la moins envahissante qui soit. Je ne lui demanderai rien d'illégal, rien d'immoral, rien d'impossible. En contrepartie il fera tout pour me rendre inutile aussi vite que possible." Nicholas Cummings

 

4. Thérapie Orientée Solution (T.O.S) de Steve de Shazer

Dans les années 1980, il fonde le Centre de Thérapie Familiale Brève de Milwaukee où il développe la thérapie systémique brève orientée vers les solutions.

5. Mouvements Alternatifs & Thérapies par l'Hypnose

La méthode de l'école lilloise (Espace du Possible) est une "adaptation/évolution" de l'EMDR développé par Francine Shapiro.  "M.A.T.H.  veut dire : Mouvements alternatifs Thérapie par l'Hypnose

Commentaire : L'hypnose utilisée en consultation n'a rien à voir avec l'hypnose de spectacle. Pas question de vous demander de faire des choses fantaisistes comme la poule debout sur une chaise. Elle se veut adaptée et subtile. Cette technique est utilisée avec sérieux pour répondre à une éthique respectueuse de ce que vous êtes et de vos souhaits. Tous les jours, nous faisons de l'auto-hypnose. Par exemple, je m'en rends compte quand j'ai fait un trajet en voiture et que je suis surpris d'être déjà arrivé alors que c'est bien moi qui ai conduit. Je pourrai vous citer bien d'autres exemples.  Cette technique est même enseignée en université alors ...

Indications :  - psychotraumatismes, peurs anticipatoires, phobies, douleur, sevrage, ...

Adresse utile si vous pensez souffrir d'un psychotraumatisme : 

cump.jpg

6. Thérapie Narrative d’Epson et White

Je n'en suis pas un spécialiste (pas encore!) vous pouvez trouver des informations en tapant "thérapie narrative" dans les moteurs de recherche.

Ci-contre photo de Michaël White → 

Date de dernière mise à jour : 07/03/2015

flyer-7.jpg